Biographie:
Barbara détient un baccalauréat en beaux-arts avec spécialisation en textiles de l’Université Concordia (Montréal) et un baccalauréat de philosophie de l’Université Dalhousie (Halifax). Au cours de sa carrière professionnelle, elle a travaillé dans le textile, la lingerie, la décoration intérieure et l’administration artistique.
Bercée dès l'enfance par les histoires sur sa défunte mère au statut légendaire de couturière et de peintre amateure, Barbara est reconnaissante envers sa mère qui a tissée dans chaque fibre de son être la passion pour les tissus et l'art. 
 

Démarche artistique :
 « Libérée avec bonheur de la précision, coupe et couture deviennent mantra, une activité pure et séditieuse.
« J’exploite les techniques traditionnelles de la courtepointe afin d’explorer la relation entre la texture et le processus de création. En tant que structure pixélisée, mes oeuvres fusionnent les champs tactile et pictural. Le processus extrêmement répétitif de la création de chaque œuvre donne forme au sens que je puise dans les textiles et le rituel; il incarne également les connotations contradictoires que sont la beauté de la répétition et son absurdité inhérente.
 
« Je m'intéresse au lien entre la texture et le temps. Le processus de composition d’une pièce au cours duquel un tissu perd sa singularité pour devenir l’élément constitutif d’un ensemble évoque chez moi la manière dont le temps dépose une harmonieuse patine sur les objets et les souvenirs. La perspective de la détérioration de l’œuvre est au cœur de ma démarche et me semble inéluctable : voir des pièces prendre de l’âge au fil du temps me rappelle qu’elles ont été faites à partir de fibres vivantes et, comme nous, évoluent et se détériorent. Comme nous, ces pièces, en prenant de l’âge, deviennent de plus en plus elles-mêmes. »